Adoptions Chats Refuges et Associations

Adoptions Chats Refuges et Associations

SOS Paillette a disparu SOS

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, j'ai besoin d'aide, je suis à bout, je vous remercie de publier mon annonce à un plus grand nombre de personnes. J'ai cherché Paillette partout, j'ai posé des affiches, j'ai appelé, je vous en prie, Paillette ne peut pas avoir fuguée.
Voici le lien http://www.chat-perdu.org/97993
Un immense merci de votre aide, je suis abattue, je vis un cauchemar, c'est incompréhensible.


5 appréciations
Hors-ligne
bonjour
je comprends votre désarroi mais calmez vous
dans quel quartier avez vous perdu Paillette ?
avez contacté les vétérinaires alentours ?
continuez à appeler le soir, elle est peut enfermée quelque part ou elle a peut être suivi un autre chat, Depuis combien de temps elle est perdue ? le mien était parti pendant 4 jours puis il est revenu
je vous souhaite retrouver Paillette bien vite pour vous et aussi pour elle bon courage
Nicole

0 appréciations
Hors-ligne
Bonjour, Merci.
Paillette a disparu ancien chem de toulon à Sanary mais côté Bandol proche de Orientalys. J ai si mal. Je l appelle oui.
Christine

0 appréciations
Hors-ligne
J'ai besoin de parler d'elle...

Paillette et moi, qui vit seule, sans enfants, c'est une histoire unique depuis mars 2011.

En fait, je suis épuisée, démunie, je me décourage, Paillette n'a pas pu partir volontairement depuis 9 jours aujourd'hui, la relation que nous avons (et je parle bien de nous, pas que de moi...) est "fusionnelle". Moi qui ai eu des tas de chats avant elle, je ne pensais pas qu'on puisse vivre ça avec un chat. Je dis toujours d'elle que c'est un chien déguisé en chat d'ailleurs, elle craint les êtres humains (certainement du fait de sa première partie de vie (car elle m'a trouvée et je l'ai adoptée), et ne s'en approche jamais, mais pourtant, le confiance qu'elle me témoigne est juste immense.

Lorsque je me rends chez des voisins pour dîner certains soirs, elle vient avec moi, me suit comme elle fait tout le temps lorsque je vais quelque part, et se couche à mes pieds une fois chez eux. Dès qu'elle entend les clés, elle se lève et part vers la porte pour aller s'asseoir, en passant furtivement devant mes amis et les regardant droit dans les yeux, puis elle attend que nous partions ensemble à la maison, chez nous... notre petit 30 m²...

Le soir quand je rentre du travail, elle est sur ma place de parking, et si je m'arrête à la boite aux lettres avant, elle vient en pleurant avec des cris de détresse, et puis soit elle monte avec moi jusqu'à la place de parking, soit elle court à côté de la voiture, comme un chien ! Et ce n'est pas pour manger puisque je ne lui donne jamais rien le soir, elle a un distributeur de croquette accessible sur le balcon pour ses journées. Chaque matin nous partons ENSEMBLE à ma voiture et elle me regarde partir...
Cette forme de dépendance qu'elle a envers moi, c'est certainement d'une part parce que je lui ai sauvé la vie quand elle venue se réfugier chez moi (elle m'a choisie moi qui ne tue pas une fourmi...), et d'autre part parce que son passé est un mystère et qu'elle a sans doute été soit maltraitée, soit abandonnée, soit encore, elle s'était déjà peut-être perdue...

Je ne fais que pleurer Nicole, le temps est toujours un allié je le sais, mais là j'avoue que la peine est trop lourde, même un déception amoureuse n'est pas aussi douloureuse, j'ai perdu m'on p'tit bonheur, elle m'apportait tant de satisfaction, de joies, de fou-rires aussi... C'était un véritable échange et je ne me remets pas de son absence.

Et si Paillette ne rentre pas, ce n'est pas qu'elle ne veut pas, je suis convaincue que c'est qu'elle ne peut pas. Le pire lui est peut-être déjà arrivé, je ne peux pas m'y résoudre. Mais alors ? Si elle n'est pas morte elle est en danger, enfermée, coincée, blessée ? Comment le savoir, comment se rendre au bon endroit, il y a tant d'endroits ... Ce soir je pars encore chercher dans les parages, du côté de la garrigue mais j'ai si peur, je suis rongée par l'angoisse de ne pas la retrouver, de ne pas la sauver, de ne pas être là pour elle p'tit bout d'bonheur...

J'ai envie de croire que notre amour est si fort, que sa vie ne peut s'arrêter là, 3 ans de complicité ce n'est pas assez. Je suis abattue par le chagrin... Elle, elle qui est venue me chercher en 2011, elle a qui j'ai déjà sauvé la vie et qui m'en est reconnaissante chaque jour qui passe. Elle est mon tout aujourd'hui, mon p'tit bout de bonheur, mon p'tit bout d'amour.

Merci Nicole.

5 appréciations
Hors-ligne
Christine
je comprend votre tristesse et votre peine car Paillette est exceptionnelle, il faut toujours garder l'espoir
maintenant Paillette est venue sur votre chemin et toutes les 2 vous vous êtes apporté beaucoup elle a enchanté votre vie et cette absence est d'autant plus difficile à supporter.
j'espère très fort qu'elle revienne et si ce n'était pas le cas dites vous que Paillette est un ange venu partager une moment de votre vie et elle vous a choisie vous Christine, si sa vie s'en est allée là,et hélas vous n'y pouvez rien vous lui avait apporter beaucoup d'amour et elle vous l'a bien rendue
si malgré les affiches, les annonces personne ne vous a contactée elle est sans doute égarée car hélas pour mon Mistigri plusieurs personnes m'ont téléphoner pour me dire qu' elle l'avait vue mort (il a été heurté par une moto sans doute) fin juin et il me manque aussi.
si c'était le cas je pense que l'on vous aurait déja contactée, si elle est blessée continuez à l'appeler dans tout le quartier elle est peut être cachée et dès qu'elle aura repris des forces elle sortira et reviendra
je vous souhaite beaucoup de courage et de patience et comme votre amour était fusionnel, au fond de vous vous devez savoir si elle est toujours en vie
après avoir relu votre ancien message je viens d'y penser, avez vous été au zoo il est pas très loin du lieu où vous etes ils l'ont peut etre vue. il faut exploiter toutes les pistes
bonne chance à vous et à Paillette

0 appréciations
Hors-ligne
Merci Nicole, j 'arrive pas à savoir si elle est morte malgré notre fusion, c'est tellement impossible ! Quand je suis chez moi et que je compte les jours oui, je me dis qu'elle ne peut plus être en vie, je reste là, impassible et vidée, et j'ai envie de vomir mes tripes, je sens une détresse m'envahir...
En revanche je me dis que je dois être dans l'action, continuer de la chercher de l'appeler, ,et là je reprends confiance, je l'imagine revenir vers moi... Merci de votre réconfort.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :