Adoptions Chats Refuges et Associations

Adoptions Chats Refuges et Associations

Hommage à Lalie

images.gif

  Hommage…

Notre petite princesse nous a quittés,

Notre trésor d’ébène s’en est allé…

https://static.blog4ever.com/2008/08/231307/artfichier_231307_3348493_201401223440178.jpg

 Dans la nuit du 18 avril, au moment où tout est calme dans l’infirmerie, en l’absence de tout être humain, Lorenzo, 

Lorenzo.JPGson frère, est venu chuchoter à l’oreille de notre douce Lalie endormie qu’il était l’heure pour elle de le rejoindre au Paradis des Chats... Elle a dû faire montre d’un grand courage, ce petit trésor, toute seule au milieu de la nuit, pour se laisser aller au sommeil éternel. Mais Lorenzo veillait sur elle et lui a donné la force nécessaire pour franchir images (6).jpgelle qui ne tenait déjà plus sur ses petites pattes depuis quelques jours.

Courageuse mais aussi bienveillante à notre égard, comme nous l’avons toujours été avec elle, Lalie nous a épargné l’instant cruel où nous aurions été obligés de l’aider à ne pas souffrir et à s’endormir pour toujours. Arrivés avec Lorenzo à l’âge de deux mois au Refuge, l’histoire avait pourtant mal débuté pour ces deux magnifiques chatons…Victimes de troubles neurologiques, leur extraordinaire désir de vivre a su tenir à distance la terrible proposition d’euthanasie formulée par un vétérinaire. Accueillis avec grande attention dans la structure, c’est au hasard des examens médicaux que leur état de santé exigeait que nous les découvrirons porteurs de la leucose. Comme si l’atteinte neurologique n’était pas suffisante pour entraver le cours de l’existence  de notre frêle Lalie…   Lalie.JPG

               L’affection et les faveurs des salariées et des bénévoles du Refuge tentaient de combler les difficultés physiques et nourrissaient au quotidien sa rage de vivre malgré l’adversité…

Véritable maman de substitution pour son frère épileptique, elle a pu bénéficier à son tour de la protection et de la bienveillance de deux autres chats après le décès de Lorenzo. Mais l’adoption de ceux-ci l’a projetée à nouveau dans la tristesse et la solitude d’autant que sa démarche chaotique, son allure hésitante, son manque d’équilibre et  ses mouvements désordonnés inquiétaient les chats du Refuge qui, par crainte plus que par méchanceté, lui lançaient les griffes. Et chaque coup de pattes que Lali recevait était autant de coups au cœur que nous vivions pour elle et l’enfermait davantage dans son isolement et son désespoir… Nous tentions, autant que faire se peut, de lui faire oublier son tragique destin et lui proposions des promenades au grand soleil. Je garderais le souvenir du bonheur de Lalie quand, sous notre surveillance accrue, nous la descendions au bas du refuge : elle essayait alors vainement de s’approcher des pigeons, oubliait totalement son handicap et son instinct de félin réssurgissait… Ces instants de vie lui réchauffaient le cœur et lui donnaient la force de poursuivre le combat.

Malheureusement, une chute malencontreuse sur la tête a peut-être précipité l’apparition des symptômes de la leucose… Après un premier épisode très inquiétant, nous avions repris confiance car Lalie, une nouvelle fois, avait fait montre de sa folle envie de lutter pour rester en vie et elle était repartie de plus belle, tant bien que mal, s’accrochant de toutes ses forces à ce petit bout d’espoir…

Mais, au fil des jours, cela devenait de plus en plus difficile pour elle… Lalie ne pouvait plus marcher sans notre aide, ses petites pattes se dérobaient à chacun de ses pas, sa tête trop lourde  tombait sur le côté.

Lalie, petite princesse, sache que ma tristesse est infinie à l’idée de ne plus te voir au Refuge et que tu n’aies plus besoin de mon attention et de ma protection quotidiennes.  Ta place va rester vide et ton absence douloureuse, ta disparition est un coup en plein cœur pour nous tous.   Je me console en pensant que tu es libre maintenant de tes mouvements, libre aujourd’hui d’aller et venir à ta guise, bondir, sauter, gambader comme il te plaît…

Tu as retrouvé ton frère, Lorenzo, mais aussi CarameloCaramelo.JPG

Mélodie 2.jpget tous les autres chats du Refuge partis trop tôt avec lesquels tu resteras à jamais dans ma mémoire. Je sais qu’ils vont prendre grand soin de toi et veiller à ton nouveau bonheur.

Les mots sont faibles face aux émotions.         

Tu vas nous manquer, ma Petite Princesse…Lalie.JPG

Auteur

MICHELE  et  CORINNE.

 



11/05/2015
3 Poster un commentaire