Adoptions Chats Refuges et Associations

Adoptions Chats Refuges et Associations

Les 3 chatons

Comble de l'horreur au refuge des chats de Lagoubran

Inconscience, bêtise ? Sinon que serait-ce ? (on n'ose penser à de la cruauté).

Devant le refuge de Lagoubran, des inconnus ont déposé…un carton… bien fermé…

Scotché « A DETRUIRE » …près des poubelles ; 

 Heureusement, l'œil exercé du personnel qui en a vu d'autres ! a repéré ledit carton et l'a récupéré

Juste avant le passage des éboueurs.

A l'intérieur, sans surprise, car cela arrive beaucoup trop souvent, trois adorables boules de poils.

·         Un chaton mâle blanc et noir, d'environ un mois.

·         Un jeune chat mâle roux, d'environ cinq mois.

·         Une jeune femelle tigrée, gestante, d'environ six mois, en paraissant quatre. 

 

 

A quelques minutes prés, ces jeunes vies aux regards si plein de confiance subissaient l'horrible sort d'un broyage systématique sans même avoir la possibilité de fuir…

Le personnel et les bénévoles affligés par la continuelle inconséquence de l'être humain, ont bien souvent envie de baisser les bras…, mais leur rôle est aussi éducatif et donc, les recommandations sont à renouveler sans fin, ce n'est jamais assez :

Ø  Faire stériliser les animaux est une absolue priorité car la prolifération engendre beaucoup de souffrance par les abandons. (Les personnes ayant des moyens modestes peuvent s'adresser aux dispensaires existants).

Ø  Abandonner des animaux nécessite le courage de franchir la porte du refuge et d'en informer le personnel.

Ø  Vous ne faites pas stériliser votre animal, vous l'abandonnez ou vous abandonnez les petits, sachez que les refuges sont pleins, que les adoptions sérieuses sont rares et que beaucoup d'animaux n'ayant pas mérité ça, passeront toute leur vie en prison, stressés par la promiscuité !

L'élégance, la dignité, la sensibilité d'un chat s'accommodent bien mal de l'enfermement, quel que soit par ailleurs le dévouement et l'affection du personnel et des bénévoles du refuge.

N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires. Merci.

 



06/11/2009
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi